Croix de Saint-Roch

Il existait à Anglards, au lieu dit La Gazelle, une croix de Saint-Roch où l’on allait en procession chaque année, le dimanche après l’Assomption.

Les processionnaires chantaient les litanies des saints, récitaient le chapelet, demandaient protection contre la peste, aussi bien pour les bêtes que pour les hommes.

La tradition rapporte que le village disparu de Malajiac, atteint du mal, fut protégé par Saint-Roch et serait à l’origine de la procession. (1)


Annotations

1. Monographie de 1912 : archives diocésaines de Saint-Flour